Assurance auto : pourquoi privilégier une cotisation annuelle ?

Publié le : 03 décembre 20213 mins de lecture

Lorsqu’on conduit en territoire français, la souscription à une assurance auto devient une obligation pour tout conducteur. En effet, c’est une sorte de garantie permettant à ce dernier de se faire couvrir à la suite d’un accident de la route ou autre sinistre extérieur. Avant de contracter avec son assureur, il existe des critères à tenir compte à savoir le prix l’assurance et la modalité de paiement de celle-ci, mensuellement ou annuellement.

Assurance auto : pourquoi doit-on privilégier une cotisation annuelle ?

Le fait de régler une facture d’assurance auto par le biais d’une cotisation annuelle permet de gagner en économie. À la différence d’une cotisation mensuelle, l’intérêt du paiement annuel est très attractif avec un taux allant de 5 % jusqu’à 8 %. En outre, la cotisation annuelle permet de s’épargner de toute charge financière de mois en mois, car on règle son assurance en une seule fois. Avant de contracter avec son assureur, il existe des critères à tenir compte à savoir le prix l’assurance et la modalité de paiement de celle-ci, mensuellement ou annuellement. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de privilégier la cotisation annuelle en assurance auto.

Assurance en auto : quels sont les inconvénients d’opter pour la cotisation mensuelle ? 

Plus ce dernier coûte une fortune, plus la cotisation annuelle est élevée. En effet, le taux de surprime de ces conducteurs à risques est de 400 % équivaut à des milliers d’euros à allouer. En outre, la plupart des conducteurs assujettis à cette surprime se trouvent dans l’incapacité de les régulariser, car ils n’ont pas suffisamment d’argent. Par ailleurs, le paiement à allouer dépend du type de véhicule à assurer. Plus ce dernier coûte une fortune, plus la cotisation annuelle est élevée. 

Qu’est-ce qui différencie la cotisation annuelle de la cotisation mensuelle en assurance auto ? 

Bien que la cotisation annuelle en assurance attire plus les conducteurs, la cotisation mensuelle a aussi son petit point positif. Ces deux modes de paiement en assurance se distinguent les uns des autres au niveau du statut financier du conducteur. En effet, la cotisation mensuelle s’adresse principalement pour les conducteurs ayant moins de budget, notamment les conducteurs malussés. Tandis que la cotisation annuelle convient pour les conducteurs ayant de bons états financiers et les conducteurs qui sont sujets d’une prime modérée de 0,50 de bonus.

Ces deux modalités de paiement en assurance auto ont leurs propres avantages et inconvénients. En effet, l’intérêt de la cotisation annuelle peut aller de 5 % à 8 %, mais il peut y avoir des contraintes financières. Le conducteur doit payer gros, ce qui n’est pas le cas pour la cotisation mensuelle sur lequel on peut se départager les charges financières dans l’année. Les seuls inconvénients, c’est qu’il peut y avoir un surcoût fixé à un taux de 5 % au minimum.

Plan du site